Un homme est en train de payer avec son téléphone portable

Vers un monde sans carte bancaire ?

Si l’argent liquide a beaucoup perdu en popularité, qu’en est-il de la carte bancaire ? De nouveaux modes de paiement alternatifs 100% numériques voient le jour.

Avec l’arrivée des moyens de paiement biométriques, la tendance de la dématérialisation est en plein essor. Désormais, il est possible de réaliser un virement de particulier à particulier sans passer par sa banque via une application ou en envoyant un e-mail mais également de payer une place de parking à l’aide d’un portefeuille électronique. Tous ces usages reposent sur la même habitude : utiliser des supports multifonctions – ordinateurs ou smartphones – qui ne sont pas spécifiquement dédiés au paiement.

Certes, la carte bancaire et les banques ne sont pas prêts de disparaître. Mais celles-ci ont vite compris l’intérêt qu’elles ont à imposer leur modèle économique de paiement alternatif et à s’associer aux acteurs de la Fintech.

Le futur du paiement dématérialisé en France

Malgré toutes ces innovations, il semble possible d’aller encore plus loin. Commander votre repas à distance et payer depuis une application pourrait bien être la prochaine révolution. Dès que la commande est prête, le client reçoit une notification.

Notre expérience au restaurant tend également à évoluer. Il sera bientôt possible de payer à table via une application, sans attendre qu’un serveur n’apporte l’addition. Une solution qui pourrait aussi être déployée dans les stades, afin de limiter la cohue aux buvettes.

Comme pour toute évolution, la question de la sécurité se pose. Si la fiabilité de l’authentification n’est pas en jeu, c’est la sécurité du flux de données qui interroge. Comment être certain qu’aucun pirate ne puisse accéder aux données émises ? Ou comment garantir la sécurité de vos informations personnelles si vous vous faites voler votre téléphone ? Nul doute que des réponses seront apportées à l’avenir, tant la dématérialisation des moyens de paiement séduit de plus en plus de Français.